SPORT

Comment soulager les douleurs liées à l’exercice sportif ?

soulager douleur sport

Les douleurs qui surviennent pendant un exercice sportif n’ont pas de conséquences désastreuses si elles sont bien prises en charge. Voici nos meilleurs conseils pour soulager rapidement les douleurs musculaires et prendre plus de plaisir dans ta pratique du sport.

Applique de la glace sur la zone affectée après ta séance d’entraînement

L’application de la glace sur une blessure est une pratique très courante dans le domaine médical. Le froid est recommandé pour contrôler une inflammation et diminuer les douleurs. Il accélère la cicatrisation et atténue les œdèmes. Si tu as une blessure après une activité physique, l’application de la glace dans les cinq minutes qui suivent est bénéfique.

Certaines précautions sont toutefois nécessaires. Il faut d’abord évaluer la gravité de la blessure. Le froid ne convient pas, en effet, à toutes les lésions. Il est conseillé principalement pour de petites contusions ou des bosses. Les commotions cérébrales, les luxations et les fractures nécessitent une prise en charge médicale rapide et sérieuse.

Pour préparer une poche de glace, tu peux choisir des compresses thermiques, des coussins ou un sachet de froid à usage unique. Remplis ensuite le sac de glaçons et d’eau jusqu’à couvrir les glaçons. Avant l’application, entoure la poche d’un torchon.

Une fois ces conditions réunies, la glace peut être appliquée sur la zone blessée ou douloureuse en ajustant au fur et à mesure la poche pour que toutes les zones reçoivent le froid. L’opération doit être répétée toutes les deux heures pendant plusieurs jours jusqu’à obtenir un résultat probant.

Détends tes muscles grâce à la chaleur d’une bouillotte

La chaleur peut également être utilisée pour soulager les douleurs. Parmi les différentes méthodes possibles, l’utilisation d’une bouillotte est souvent conseillée. Il est en général conseillé de se réchauffer avec une bouillotte en période hivernale. Les bouillottes servent aussi à atténuer les douleurs liées à un exercice physique.

bouillotte soulagement douleurs musculaires

Les différentes bouillottes

Que ce soit pour les pieds, les mains, le ventre ou le dos, la bouillotte peut être posée sur toutes les parties du corps. Contenant à eau chaude, elle dégage une chaleur douce sur la région où on la pose. En dehors de son action antidouleur, la bouillotte a aussi une action relaxante.

Il est par ailleurs possible de choisir une bouillotte sèche, électrique ou allant au micro-ondes. En ce qui concerne la forme, il existe des bouillottes dont la housse est une peluche. Ces modèles rendent l’expérience utilisateur encore plus drôle. Si ces modèles t’intéressent, tu peux choisir une bouillotte en forme de poussin, de patte de chat, de lapin…

Comment choisir une bouillotte ?

Pour faire un choix, tu dois tenir compte de tes besoins et de ton budget.

La forme de certaines bouillottes fait qu’elles sont plus recommandées pour la nuque. Elles ne doivent donc pas être utilisées pour le bas du dos.

Même si tu n’as pas un budget illimité, choisis forcément une bouillotte 100 % étanche et qui résiste aux températures élevées. Pour cela, les réservoirs en silicone sont conseillés. Les modèles qui ont une housse antidérapante sont également plus faciles à utiliser. Il est aussi préférable d’opter pour une bouillotte fabriquée avec des matières écofriendly.

Si tu recherches un équipement simple à utiliser, préfère la bouillotte électrique. Elle permet de contrôler automatiquement la chaleur afin d’éviter la surchauffe. Il suffit de la brancher à une prise électrique et d’attendre 8 à 10 minutes pour avoir une eau chaude à la bonne température.

Un bain chaud pour détendre tes muscles

Le bain chaud est un remède naturel et efficace contre les courbatures. L’eau chaude permet de détendre les contractures musculaires et favorise leur récupération. Les bains chauds aident aussi à évacuer les acides accumulés dans les muscles. Pour cela, plonge-toi dans un bain chaud et restes-y pendant une demi-heure.

Des ingrédients comme les sels d’Epsom, une bombe effervescente, les huiles essentielles et le lait peuvent être ajoutés au bain. Par exemple, un bain de lait est recommandé pour soulager une douleur, mais aussi pour garder la peau lisse et jeune. Les bains chauds ne sont pas conseillés aux personnes qui souffrent de problèmes circulatoires ou cardiaques et d’hypertension.

Masse les nœuds ou les zones tendues

Un massage peut te permettre de mettre fin aux douleurs musculaires ou aux courbatures. Tu peux le faire toi-même en privilégiant les nœuds ou les zones tendues. Certains produits comme les huiles essentielles optimisent les bienfaits du massage. Elles sont largement utilisées dans la médecine alternative et sont considérées comme des compléments contre les douleurs physiques, mais aussi mentales.

Pour les utiliser, on peut les ajouter à une huile de massage. Par exemple, tu peux choisir l’huile d’achillée millefeuille pour améliorer les bienfaits de tes séances de massage. Tu peux aussi choisir un pochon d’herbes de massage qui contient déjà de l’huile essentielle. Il peut contenir entre autres de la lavande ou de l’orange qui augmente l’effet des herbes de massage. Nous te recommandons d’utiliser un diffuseur qui sert à vaporiser les huiles essentielles sur la partie concernée et à procéder ensuite au massage.

En plus de ces produits, tu peux également choisir un gel contenant de l’extrait d’arnica. Cette plante est appréciée pour ses vertus régénératrices, antidouleurs et anti-inflammatoires.

Le massage doit se faire en suivant certaines règles. Tu peux ainsi faire appel à un professionnel qui maîtrise les méthodes et les techniques de massage idéales pour traiter les douleurs musculaires. Il fournit aussi aux sportifs d’autres remèdes à utiliser au quotidien pour prévenir les blessures.

Étire tes muscles à l’aide de poses de yoga

Le yoga est une pratique douce qui permet de se concentrer à l’aide de la respiration et de gérer le stress. Il peut aussi s’appliquer un traitement contre les courbatures, notamment pour étirer tes muscles. À ce niveau, les poses de yoga les plus douces sont les plus conseillées. Il s’agit en particulier de la posture facile ou sukhasana.

Pour la réaliser, tu dois t’asseoir en tailleur, te tenir droit et poser les mains vers le ciel sur tes jambes. Regarde ensuite un point fixe, et concentre-toi sur tes inspirations et expirations. La posture du chat est également une excellente position contre les courbatures. Elle consiste à se mettre en appui sur les paumes des pieds, des genoux ou des mains.

Pousse ensuite le ventre vers le sol et relève la tête. Pendant l’expiration, bombe le dos vers le ciel et enroule la tête. C’est une position idéale pour assouplir la colonne vertébrale. Tu peux aussi choisir d’autres postures comme :

  • la posture de l’enfant,
  • la posture du héros,
  • la posture de la demi-pince,
  • la posture de la pince,
  • la posture du cordonnier allongé, etc.

La posture du héros est une position assise qui consiste à déposer les fesses entre les talons avec les pieds écartés. Elle nécessite une bonne souplesse des hanches. La posture de l’enfant favorise l’introspection et ralentit le rythme cardiaque. Pour le réaliser, mets-toi sur tes genoux et pose tes fesses sur tes talons. Dépose ensuite le front au sol et ramène les bras de chaque côté.

Toutes ces positions sont douces et efficaces contre les douleurs, peu importe leur localisation. Pour bénéficier des nombreux avantages qu’elles offrent, il est recommandé de solliciter l’aide d’un professeur de yoga.

Bois beaucoup d’eau pour éliminer les toxines de ton corps

La détoxification de l’organisme est nécessaire pour réduire les douleurs musculaires. Il est alors recommandé de boire assez d’eau pour éliminer les toxines de ton corps. Dans la pratique, boire au moins deux litres d’eau par jour stimule les reins qui sont les principaux organes d’élimination des déchets de l’organisme. Les reins débarrassent notre organisme des toxines et des substances toxiques par l’urine. L’eau facilite aussi la digestion et le transit des aliments dans le tube digestif.

Étant donné qu’il n’est pas toujours facile de boire 2 litres d’eau dans une journée, il est nécessaire d’utiliser certaines astuces. Par exemple, avoir toujours sur soi une bouteille d’eau est très pratique. Les petits formats sont les plus recommandés puisqu’ils sont plus aisés à transporter. Une autre astuce est d’alterner l’eau avec certaines boissons naturelles comme les jus de fruits ou les tisanes.